Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 11.04.2011 08h26
Impact de la crise japonaise sur le marché des fruits de mer à Beijing

La sécurité alimentaire continue d'inquiéter à l'intérieur comme à l'extérieur du Japon. Mais en Chine, le marché des fruits de mer, loin de s'inquiéter, optent pour d'autres alternatives.

Crabes tendres et saveurs riches. De quoi mettre l'eau à la bouche. Les informations circulent sur la contamination radioactive de l'eau de mer autour du Japon, mais en Chine, on a confiance, et on continue à profiter des dons de la mer.

Li Wenfeng

Dîneur

"Je ne me préoccupe pas de la sécurité. Le gouvernement dit que c'est bon. Je le crois."

Yoo Kwangsik

Etudiant

"Je mange des fruits de mer assez souvent. Je ne réfléchis pas sur leur provenance. Cela m'est égal."

Toutefois, certains changements ont bel et bien eu lieu. A Beijing, les restaurant spécialisés dans les fruits de mer ont constaté une certaine baisse d'activité. Et même ceux qui ne servent pas trop de plats japonais ou n'importent que peu de fruits de mer frais du Japon sont aujourd'hui victimes de la crise.

Liu Changxing

Restaurateur

"Les ventes de plats à caractéristiques japonaises, comme les sushi, ont baissé. Les ventes de saké japonais ont aussi baissé de manière spectaculaire."

Les restaurants peuvent arrêter l'importation des matières premières japonaises, mais ils ne peuvent résoudre les préoccupations des clients.

Akemi Sakaki

Résidente japonaise en Chine

"Maintenant, nous essayons d'éviter, parce que nous sommes inquiets de la contamination de l'Océan. Plus de fruits de mer."

Et pour ramener leurs clients à la table, les restaurants se sont mis à importer leurs fruits de mer de Norvège, d'Amérique du Nord, voire de l'acheter à l'intérieur des frontières. Le tout est de trouver des stratégies pour vendre.

Liu Changxing

Restaurateur

"Certains restaurants vont mettre l'accent sur de nouveaux genres de matières premières, créer de nouveaux thèmes, promouvoir de nouveaux menus. Ils changent les anciens plats pour attirer les consommateurs."






Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine lance son 8e satellite pour son réseau de navigation international
La Chine s'engage à garantir la transparence des informations lors des urgences environnementales
Les chiffres des dépenses de sécurité publique de la Chine déformés par les médias étrangers
La Chine et l'Inde, moteurs de la croissance asiatique
Nicolas Sarkozy cherche à atténuer le rôle de la France dans la guerre contre la Libye
La Boîte de Pandore a été ouverte en Libye
Comment la Chine peut-elle améliorer l'image de son industrie?