Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 30.11.2010 13h28
La ville de Beijing va offrir des subventions aux voitures électriques et hybrides

La ville de Beijing va encourager l'utilisation de 30 000 voitures électriques et hybrides, construire 100 stations de rechargement et fournir 36 000 chargeurs d'ici la fin de 2012, a rapporté lundi le Quotidien du Peuple, citant la Commission Municipale des Sciences et Technologies de Beijing.

Un plan pilote de subventions pour les achats individuels de véhicules à énergies nouvelles, préparé par ladite Commission et le Bureau des Finances de Beijing a reçu l'approbation d'un panel d'experts le 28 novembre dernier.

D'après ce plan, le gouvernement municipal offrira des subventions aux personnes individuelles qui achèteront des véhicules à énergies nouvelles, et il a fixé un objectif de 23 000 véhicules électriques et 7 000 véhicules hybrides d'ici la fin de 2012.

Les subventions seront basées sur le coût de l'alimentation en électricité des batteries des voitures, qui est d'environ 3 000 Yuans (450 Dollars US) par kilowatt-heure. L'acheteur recevra une subvention pouvant aller jusqu'à 60 000 Yuans pour un véhicule électrique, ou jusqu'à 50 000 Yuans pour un véhicule hybride.

La capitale construira aussi une sous-station de transformation et un système de gestion numérique du transport pour les véhicules à énergies nouvelles.

La ville de Beijing augmentera aussi l'achat de véhicules à énergies nouvelles par le gouvernement local, encouragera l'utilisation de véhicules électriques par les institutions et entreprises, et encouragera les institutions financières à fournir prêts, warrants et autres soutiens pour favoriser l'achat de véhicules électriques, d'après l'article.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
Trois satellites Glonass russes s'écrasent dans l'océan Pacifique
Qu'est-ce qui se cache derrière le "sacre" de Liu Xiaobo ? (COMMENTAIRE)
La façon bien peu élégante de la Norvège de traiter la Chine
Péninsule coréenne : la Chine reste neutre
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?