100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 06.07.2010 15h42
« Greenstar » obtient un investissement de 10 millions d'euros

Le Conseil de l'Europe vient de déclarer le 5 juillet que le Fonds mondial pour la promotion de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables (en anglais : Global Energy Efficiency and Renewable Energy Fund) (GEEREF) a établi un accord de principe concernant un investissement de dix millions d'euro à Greenstar Energy Conservation and Emission Reduction Private Equity Fund (Greenstar).

Greenstar est le premier fond chinois privé destiné à la promotion de l'efficacité énergétique. Ce fond finance principalement des programmes de petites ou moyennes envergures de récupération de la chaleur résiduelle provenant de la production d'électricité. Ces programmes peuvent aboutir à des fortes économies quant aux dépenses électriques dans les sociétés industrielles à haut rendement énergétique, telles que les cimenteries, les aciéries ou les industries charbonnières. Ce fond investit également dans le développement des énergies renouvelables : panneaux solaires sur les toitures des bâtiments urbains, aides aux industries utilisant des technologies propres, récupération et recyclage du plastique de rebut.

Le Conseil de l'Europe et GEEREF pensent que Greenstar, en tant qu'initiateur et précurseur en Chine dans le domaine de la promotion de l'efficacité énergétique, suscitera certainement dans le pays un courant d'enthousiasme pour l'utilisation d'opportunités illimitées dans le domaine de l'économie d'énergie.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'économie chinoise continue à connaître une croissance vigoureuse
Le vice-président chinois rencontre le président du parti au pouvoir du Botswana
Regardez la Chine de manière objective !
Y a t-il un danger que la Chine oublie le passé ?
Qu'est-ce que la Chine peut apporter à l'Afrique ?
Des entreprises chinoises empêchées d'investir aux Etats-Unis : un nouveau rideau de fer pour garantir la « sécurité de l'Etat » ?
La Chine a besoin de développer ses propres marques