100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>EnvironnementMise à jour 11.02.2010 13h19
La Chine élabore le projet de création d'un centre national des énergies renouvelables

La Chine prévoit de construire un centre national des énergies renouvelables pour fournir un appui supplémentaire au développement industriel, a indiqué le 9 février un fonctionnaire de l'énergie.

Le centre sera chargé de l'élaboration des politiques, des principaux projets et de la gestion des programmes, des opérations industrielles et des opérations du marché, ainsi que de la base de données et de l'établissement d'une plateforme d'information et de la coordination des programmes d'échange internationaux, a indiqué hier Han Wenke, le directeur général de l'Institut de recherche énergétique sous l'égide de la Commission nationale du développement et de la réforme.

La création du centre est encore en phase de planification préliminaire, a indiqué Han lors du lancement du Programme sino-danois de développement des énergies renouvelables.

Le gouvernement danois va investir 100 millions de couronnes danoises (130 millions de yuans) dans ce programme, qui va durer jusqu'en 2013.

La combinaison de l'expérience danoise dans ce secteur et de la forte position économique de la Chine offre un bon point de départ pour ce programme.

«Le projet va combiner les avantages des deux pays et promouvoir le développement des énergies renouvelables en Chine, rapidement et durablement», a déclaré le ministre danois du Climat et de l'Energie Lykke Friis.

Certaines entreprises danoises ont déjà pris des engagements financiers en Chine. Vestas, le leader mondial de fabrication de l'équipement pour les éoliennes avait affirmé l'année dernière que ses investissements en Chine dépasseront les 3 milliards de yuans d'ici la fin de 2009. La croissance rapide de l'entreprise en Chine correspond tout à fait à la forte croissance du secteur de l'énergie éolienne en Chine, selon l'entreprise.

La Chine a effectué d'énormes progrès en matière du développement des énergies renouvelables l'année dernière. Elles représentaient 7,5% de la consommation d'énergie primaire du pays en 2009, soit l'équivalent de 230 millions de tonnes de charbon, a déclaré Liu Qi, le vice-directeur de l'Administration nationale de l'énergie.

«Peu importe ce qui va arriver avec les négociations internationales sur le changement climatique, mais réduire la consommation de combustibles fossiles et le développement des énergies renouvelables sera le meilleur moyen pour assurer un approvisionnement sûr en énergie », a indiqué Liu.

« L'objectif de réduire l'intensité de carbone de 40 à 45% en 2020, en se basant sur les émissions de 2005 va dépendra davantage du développement des énergies renouvelables », a-t-il indiqué.

La Chine est devenue le troisième producteur mondial d'énergie éolienne et a fabriqué près de 40% des systèmes photovoltaïques dans le monde.

Les systèmes photovoltaïques (ou PV) sont des panels de cellules photosensibles qui permettent de convertir le rayonnement solaire en électricité.

L'énergie renouvelable va aider la Chine à achever sa transformation économique et atteindre la sécurité énergétique, selon les analystes.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : publication du premier recensement des sources de pollution du pays
Chine : des brouillards attendus dimanche dans le nord et le centre du pays
Les règles de la charité en Chine passées au crible après la donation de Zhang Ziyi
La « puissance » et l' « intransigeance » de la Chine
Notre société a besoin de sens commun et de rationalité
La portée du « modèle chinois » trop large
Pourquoi est-on toujours pousser par ses « besoins matériels » ?