Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 

La Chine devient la 2e économie mondiale en dépassant le Japon

La Chine devient la 2e économie mondiale en dépassant le Japon en 2010

La Chine est devenue la deuxième économie mondiale en remplaçant le Japon en 2010, son Produit intérieur brut ayant dépassé celui du Japon sur l'ensemble de l'année.
 

La Chine officiellement deuxième puissance mondiale, mais certains problèmes demeurent

Les nouvelles statistiques officielles du Japon confirment ce que la Chine savait déjà à la mi-année 2010 : elle est devenue la deuxième puissance économique mondiale derrière les États-Unis. Le PIB du Japon a été de 5 470 milliards de dollars en 2010, contre 39 790 milliards de yuans pour la Chine (ou 6 030 milliards de dollars).
 

La Chine demeure un pays en voie de développement malgré la croissance rapide de son PIB

La Chine demeure un pays en voie de développement malgré la croissance rapide de son PIB, a déclaré mardi un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Ma Zhaoxu.
 

Commentaires

La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...

Comme on pouvait s'y attendre, le Japon a confirmé lundi que la Chine l'avait remplacé comme deuxième plus grande économie du monde. Mais cette confirmation a été accompagnée par l'appel de quelques médias occidentaux et japonais demandant à la Chine de prendre une plus grande part de responsabilités internationales.

Certains universitaires chinois disent que le fait que l'Occident exhorte la Chine a partager davantage de responsabilités internationales est aussi mauvais que la « théorie de la menace chinoise » -déjà ancienne- qui diabolise la Chine.
 

Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence

Bien qu'elle ait formellement dépassé le Japon en tant que deuxième plus grande économie du monde, la Chine a encore un long chemin à faire pour améliorer son économie, ont dit des experts.

Le Produit Intérieur Brut (PIB) du Japon a atteint 5 470 milliards de Dollars US l'année dernière, contre 5 880 milliards de Dollars US pour la Chine, a annoncé lundi le Bureau du Gouvernement japonais.
 

Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux

Une montre statique donne l'heure juste deux fois par jour. Mais le reste du temps, elle ne sert à rien. Il faut bien garder ce fait à l'esprit quand on regardera l'économie chinoise cette année. Pendant une grande partie de la décennie, certaines personnes ont prédit crise et pessimisme imminents pour la Chine. Mais leurs prédictions ressemblent fort à regarder l'heure sur une montre statique.
 

L'économie chinoise dans l'avenir

L'économie chinoise devrait connaître une forte croissance en 2011

D'après un rapport d'un organisme de conseil en affaires de l'APEC (Asia Pacific Economic Cooperation, Coopération économique pour l'Asie-Pacifique), l'économie chinoise devrait rester solide en 2011, mais les pressions inflationnistes devraient augmenter encore du fait de l'augmentation des prix de l'alimentation.

D'après l'article, les autorités chinoises cherchent à s'assurer que les pressions inflationnistes ne dégénèrent pas en pression en matière de prix dans d'autres secteurs de l'économie, voire en prévisions inflationnistes, ce qui pourrait conduire à de nouvelles coupes dans les quotas de prêts et à davantage de hausses en matière de réserves obligatoires et de taux d'intérêts.