Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 25.08.2011 10h20
Une célèbre chaîne de fondue chinoise reconnait utiliser de la « colle d'os »

D'autres questions ont été posées au sujet d'Unilever, fabricant de nombreux boissons et produits alimentaires.

L'entreprise a été accusée d'avoir inséré des messages flous sur les emballages de ses produits de bouillons, dont certains ont été retirés des rayonnages après que des plaintes aient été exprimées au sujet d'une étiquette disant « Ce produit est susceptible de contenir du blé, des haricots de soja, des produits laitiers et du poisson ».

Unilever a répondu sur son site que l'expression « est susceptible » a été utilisée en concordance avec les pratiques internationales et les standards chinois. Elle a dit que cette étiquette était considérée comme un message d'avertissement aux consommateurs allergiques à certaines substances.

Pour les experts en sécurité alimentaire et en emballages alimentaires, les protestations viennent probablement du fait que le public est peu familier avec les messages d'alerte aux allergies alimentaires.

« S'ils reformulaient leur message en écrivant 'Ceux qui sont allergiques au poisson devraient être prudents quant à la consommation de ce produit', ce serait plus facile à comprendre », a dit Dong Jinshi, expert en sécurité alimentaire et Vice-président exécutif de l'Association Internationale de l'Emballage Alimentaire.

[1] [2]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine appelle toutes les parties en Syrie à "la plus grande retenue"
Les microblogs sont la voix du peuple
Beijing ne devrait pas être classée au huitième rang des villes chinoises
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes