Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Sci-EduMise à jour 17.02.2012 08h20
Apple accuse Proview Technology d'avoir violé un accord de marque

La déclaration d'Apple n'a pas précisé auprès de quelle société, abritée sous le parapluie Proview, elle a acquis la marque iPad.

Xie Xianghui, un avocat représentant Proview Technology Shenzhen, a déclaré que la réponse « partielle » d'Apple est destinée à tromper le public.

Il a ajouté que le verdict rendu à Hong Kong n'aura pas d'influence sur d'autres instances sur le continent - où les deux sociétés se sont également poursuivies l'une l'autre au sujet du droit d'auteur - en raison des cadres juridiques différents.

Maître Xie conteste l'affirmation d'Apple selon laquelle le tribunal de Hong Kong la soutiendrait dans son différend.

« Apple craignant que la marque iPad soit revendue avant que l'audience soit terminée, elle a demandé au tribunal de Hong Kong d'interdire à Proview Shenzhen de le faire », a-t-il dit, ajoutant que la décision de la cour visant à empêcher la marque d'être transférée ne peut pas être considérée comme une preuve qu'elle a statué en faveur d'Apple.

On ne sait pas encore à l'heure actuelle quand exactement le procès commencera à Hong Kong, et l'avocat a ajouté que l'échange des preuves a commencé et durera jusqu'en mars.

Yu Guofu, un avocat spécialisé dans les droits de propriété intellectuelle, dont les bureaux sont à Beijing, a déclaré que le verdict du procès de Hong Kong ou de la partie continentale n'aura pas d'influence sur l'autre ou vice-versa.

« La cause profonde du litige est une sous-estimation par Apple des complications juridiques en Chine », a dit l'avocat, en ajoutant que cette affaire constitue aussi un avertissement aux entreprises en Chine pour qu'elles réfléchissent à deux fois au sujet des risques avant de « s'aventurer à l'étranger ».

Cependant, Me Yu dit que la vente de produits Apple, y compris l'iPad, ne devrait pas être affectée par le procès, parce que ce dont que les clients se soucient, c'est avant tout la qualité.

« La voie de sortie pour Apple pourrait être de changer au plus vite le nom de son produit ou d'acheter la marque à Shenzhen Proview Technology », a-t-il ajouté.


[1] [2]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 17 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?